9 conseils e-commerce pour le Black Friday

8 min. de lecture 01/10/2020

Halloween vient seulement de se terminer que nous devons déjà faire attenteion au prochain évènement commercial : le Black Friday ! Cet évènement était totalement inconnu chez nous il y a quelques années encore, mais… À présent, c’est une des journées les plus rentables dans le secteur de l’e-commerce. Préparez donc votre e-commerce pour cette période lucrative avec les 9 conseils suivants.

Neuf conseils e-commerce pour un Black Friday réussi

1. Offrez des promotions réelles

Depuis plusieurs années maintenant, le Black Friday est aussi ‘fêté’ en Europe. Les consommateurs européens sont donc de plus en plus au courant de ce qu’il peut se passer ce jour-là et leurs attentes sont évidemment élevées. Quelques semaines avant le début du Black Friday, les consommateurs commencent déjà à observer votre site web en détail afin de découvrir si les promotions futures apportées sont réelles. Par le passé, certains sites web ont suivi une stratégie commerciale plutôt douteuse… Juste avant le début des soldes, les commerçants augmentaient leurs prix. Les consommateurs pensaient ainsi faire une affaire, mais en réalité, le prix n’avait presque pas changé.

Mieux vaut donc éviter que votre réputation n’en prenne un coup et  avoir de réelles promotions. Quelle stratégie pouvez-vous suivre ? Vous pouvez par exemple attribuer une promotion exceptionnelle à un nombre très limité de produits. Vos visiteurs découvrent ainsi également tous les autres produits intéressants de votre gamme. Vous pouvez aussi utiliser une réduction quantitative : plus un consommateur achète, plus il bénéficie de réductions.

2. Contrôlez la version mobile de votre site web en profondeur

Saviez-vous que jusqu’à 60 % des achats du Black Friday sont effectués à l’aide d’un smartphone ou d’une tablette1 ? De plus, durant la période de fin d’année, le nombre de recherches (mobiles) sur Google atteint un vrai pic. Il est donc crucial que votre site e-commerce soit bien mobile friendly. Veillez à ce que tous vos moyens de communication (messages Facebook, newsletters, etc.) soient adaptés au petit écran d’un smartphone.

Site web mobile friendly

3. Développez une stratégie Black Friday en 3 phases

Les consommateurs étudient le marché de plus en plus tôt chaque année en vue du Black Friday. Une campagne pour le Black Friday doit donc s’étaler sur plusieurs semaines :

  • Du 1 au 16 novembre : attirez l’attention autour de vos offres. Dès que vous savez quelles promotions vous allez faire, commencez à les partager petit à petit avec vos consommateurs. Vous pouvez lever un coin du voile sur vos méga deals futurs une semaine avant.
  • Du 17 novembre au 2 décembre : pendant cette période, votre campagne doit tourner à plein régime. Vous pouvez même lier cette campagne au Cyber Monday (= le lundi qui suit le week-end du Black Friday).
  • Du 3 au 18 décembre : grâce au Black Friday, vous avez probablement obtenu un grand nombre de nouveaux clients. Restez impliqué et veillez à intégrer les soldes de Noël dans votre communication future. Vous serez alors prêt pour la période la plus commerciale de l’année.

4. Adaptez votre campagne à tous les canaux

En préparant votre site e-commerce pour le Black Friday, n’oubliez pas de prendre les autres canaux en compte. Prenons par exemple les plateformes de réseaux sociaux, les enseignes, les e-mails et newsletters, etc. Veillez toujours à utiliser un message personnalisé qui indique clairement et directement pourquoi le consommateur doit acheter chez vous.

5. Contentez vos clients à chaque moment

Le Black Friday est sans aucun doute un jour frénétique ! La folie des soldes commence déjà le jeudi soir à minuit. Prévoyez donc suffisamment d’employés pour tenir les 24 heures. Il ne suffit pas seulement ici de booster vos promotions, mais aussi et surtout de contenter vos clients. Veillez à pouvoir répondre au plus vite à leurs questions et plaintes. Avec un service client impeccable, le Black Friday est le moment idéal pour transformer vos nouveaux visiteurs web en clients fidèles.

6. Facilitez les retours

L’une des plus grandes phobies des acheteurs en ligne est une politique de retour compliquée. Facilitez la tâche de vos clients et choisissez par exemple un emballage avec fermeture aller-retour. Saviez-vous que jusqu’à 96 % des acheteurs en ligne achèteront à nouveau si un retour se passe bien2 ?

Facilitez le retour de commandes au Black Friday

7. Adaptez vos conditions d’expédition

La plupart des boutiques en ligne font tout ce qui est en leur pouvoir pour livrer les produits commandés en 1 jour ouvrable. Cependant, pendant une journée chargée comme le Black Friday, cette promesse n’est pas si évidente à tenir. Les recherches montrent que seulement 25 % des acheteurs en ligne sont prêts à payer plus pour une livraison rapide. Le reste de vos clients n’auront pas de problème à ce que leur colis reste sur la route un peu plus longtemps – tant que vous le communiquez clairement, bien sûr. De plus, c’est mieux pour l’environnement : les commandes qui doivent aller dans la même direction peuvent être regroupées plus efficacement, ce qui limite les déplacements3.

  8. Faites une analyse logistique de votre entrepôt

L’activité dans votre entrepôt atteint probablement son apogée durant la période de fin d’année. Embauchez suffisamment d’employés et intégrez les machines et systèmes d’emballage adéquats à temps. Pensez aussi aux stocks dans votre entrepôt. Sur base des chiffres de vente des années précédentes, vous pouvez estimer le nombre d’articles que vous devez avoir en stock. Néanmoins, un stock restreint peut aussi fonctionner comme un agent persuasif : un consommateur ne peut pas tarder s’il veut bénéficier de votre deal exceptionnel !

9. Ayez un emballage e-commerce adapté

Ce dernier point ne doit pas être oublié. Vous pouvez choisir pour vos emballages e-commerce entre :

Commandez tous vos emballages e-commerce chez Rajapack

C’est quoi le « Black Friday » ?  

Depuis les années 1960, le Black Friday lance le début officiel des soldes de Noël aux États-Unis. C’est le vendredi qui suit la fête populair eaméricaine  Thanksgiving, fêtée le 4è jeudi du mois de novembre. Traditionnellement, beaucoup d’Américains font le pont le jour après Thanksgiving. C’est le moment rêvé pour les commerçants, avec tant de gens en congé en période de fin d’année, de séduire les acheteurs avec des promotions exceptionnelles.

Littéralement,  « Black Friday »  signifie vendredi noir. Mais pourquoi parle-t-on de la couleur noire ? Une explication courante concerne le chiffre d’affaires des commerçants. Le Black Friday a tellement de succès que c’est le premier jour de l’année lors duquel les commerçants ne sont plus dans le rouge et commencent à réaliser des bénéfices. Leur chiffre d’affaires rouge se transforment alors en chiffre noir ou positif. En 2016, le Black Friday était le 3ième jour le plus rentable pour le secteur du e-commerce. Selon Worldline, 6 millions de transactions ont été effectuées en 24 h !

Rues et magasins pendant le Black Friday

Quelques faits sur Black Friday
  • En moyenne, les acheteurs obtiennent une réduction de -28 % lors du Black Friday.4
  • Le vendredi 29 novembre 2019, Wordline a enregistré un nombre record de 10.432.103 transactions électroniques (tant dans les magasins physiques que dans les magasins en ligne). C’est 25 % de plus qu’un vendredi normal (22/11).5
  • Le pic des activités de shopping a lieu le vendredi entre 17 et 19 heures.6

Sources :
1 www.cnbc.com/2017/11/24/smartphones-steal-black-friday-dollars-as-mobile-sales-break-records.html
2 www.shopify.com/enterprise/ecommerce-returns
3 www.retaildive.com/news/e-commerce-shoppers-expect-free-shipping-branded-giveaways/532349/
www.landing.partners/black-friday-statistieken-2019/
5  be.worldline.com/nl/home/newsroom/general-press-releases/2019/pr-2019_12_02_01.html
6  www.black-friday.global/en-gb/

Commentaires (1)

  1. Ce qui est très important, c’est de préparer le Black Friday et avertir suffisamment longtemps à l’avance le consommateur pour le conditionner à l’acte d’achat.

    Par exemple, prévoir une série d’emails séquentiels commençant à J-30, puis J-15, J-7, J-3 et J-1 ainsi on augmente progressivement la fréquences d’emails pour capter l’attention de l’internaute sans être trop agressif sous peine d’être mis à la poubelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



 

Les meilleurs sujets