Emballage sans frustration : la tendance pour l’e-commerce

9 min. de lecture 14/02/2022

Exploitez-vous une boutique en ligne ? Alors, privilégiez les emballages faciles à ouvrir, nommés « frustration free packaging ». Tous ceux qui font régulièrement des achats en ligne en ont probablement déjà fait l’expérience : le déballage d’un colis ne se passe pas toujours sans encombre… Il suffit de penser à la présence excessive de ruban adhésif, à une grosse caisse malaisée à manipuler ou à des mètres cubes de film à bulles. Et puis, tout ce matériel d’emballage est-il respectueux de l’environnement ? Pas vraiment… Avec un emballage sans frustration, pas de risque d’irritation. Nous allons vous montrer, étape par étape, comment améliorer le ressenti de vos clients.

1. De la commande à… l’irritation ?

L’emballage a plusieurs fonctions. Le plus important d’entre elles est sans aucun doute la protection des marchandises, afin qu’elles arrivent saines et sauves chez le client. Cependant, la manière dont vous emballez les produits en dit long sur votre boutique en ligne et peut faire ou défaire votre réputation. Petite liste de désagréments fréquents :

  • L’emballage est difficile à ouvrir, car il est entouré de trop de ruban adhésif.
  • Le produit commandé est expédié dans une caisse trop grande, remplie de matériel de calage, ce qui entraîne une augmentation des déchets ménagers.
  • Les emballages sont difficiles à trier en raison de présence simultanée de matériaux différents (par exemple, du plastique et du papier collés ensemble).
  • Les produits ont été endommagés parce qu’ils étaient dans une caisse trop fragile ou non adaptée.

Désagréments fréquents pour emballages

2. À quoi ressemble un emballage sans frustration ?

Les emballages sans frustration sont souvent abrégés en FFP, qui signifie « Frustration Free Packaging ». C’est un nom collectif pour toutes sortes de solutions d’emballage durables et intelligentes qui répondent à 3 facteurs :

  • Améliorer la facilité d’ouverture du colis.
  • Promouvoir des emballages durables et 100 % recyclables.
  • Réduire les déchets en évitant les emballages et calage inutilement volumineux.

A quoi ressemble un emballage sans frustration ?

Tant pour les caisses que pour les pochettes d’expédition, il existe des variantes « sans frustration ». Les pochettes sont particulièrement utiles pour expédier des produits non fragiles tels que des vêtements, des accessoires de mode, des textiles, etc. Les caisses sont une enveloppe plus solide et adaptée à presque tous les produits. Prêt pour une vie sans frustration ? La caisse présentée ci-dessous comporte tous les accessoires et fonctions qui éviteront bon nombre des désagréments habituels ressentis par les clients.

Aperçu d'un emballage sans frustration idéal

  • Facile à fermer : grâce à la bande adhésive, aucun ruban supplémentaire n’est nécessaire. Cela économise aussi du matériel d’emballage.
  • Facile à ouvrir : choisissez une version avec une bande d’arrachage. Le client n’a plus besoin de ciseaux ni de cutter.
  • Compacte : choisissez une caisse qui enveloppe les marchandises aussi étroitement que possible.
  • Mono matériau : fabriqué en carton, une ressource renouvelable. Complétez si nécessaire l’emballage avec du papier de remplissage et le client pourra trier le tout avec ses déchets de papier.
  • Résistante : choisissez une caisse en carton à double cannelure, doublée de papier kraft pour une protection supplémentaire.

3. 5 critères pour un emballage sans frustration

Quelques interventions peu coûteuses peuvent facilement adapter votre emballage et le rendre « sans frustration ». Les 5 qualités suivantes détaillent ce qu’il faut privilégier.

1. Facile à ouvrir

Comment éviter les frustrations liées au déballage ? C’est simple ! Veillez à ce que le colis soit facile à ouvrir. Il n’y a rien de plus ennuyeux qu’une caisse emballée avec beaucoup trop de ruban adhésif ou de feuillard de cerclage. À propos, saviez-vous qu’il existe des emballages pour lesquels le ruban adhésif est superflu ? Ces caisses ou pochettes peuvent être facilement fermées grâce à leur bande adhésive intégrée.

Vous voulez vraiment marquer des points ? Optez pour une caisse ou pochette dotée d’une « bande d’arrachage ». L’emballage se déchire alors avec la même facilité qu’une fermeture éclair, sans utiliser de ciseaux ni de cutter. Pratique pour le client et sûr pour les marchandises, car les risques de dommages sont considérablement réduits.

Pochettes et caisses faciles à ouvrir

2. Emballage compact

Un autre moyen d’obtenir un emballage sans frustration est de se débarrasser des caisses trop encombrantes. Saviez-vous que pour environ 60 % des commandes dans l’e-commerce, un quart de l’emballage est constitué de produits de calage ? Une solution intelligente à ce problème est la caisse à hauteur variable. Grâce aux lignes de rainurage dans les parois, vous pouvez facilement régler la hauteur tous les 1 ou 2,5 cm. Autre solution : le sac d’expédition. Vous pouvez l’utiliser pour des produits déjà solidement emballés ou pour des marchandises souples, comme du textile. Extrayez l’air hors du sac et vous obtenez un emballage utilisé à 100 %, sans aucun vide.

Caisse à hauteur variable et sac d'expédition souple et protecteur

3. Respectueux de l’environnement

Comme nous l’avons expliqué précédemment, les emballages sans frustration ne concernent pas que le déballage. L’aspect « environnement » joue également un rôle important. Évitez d’imposer à votre client une trop grande quantité de matériaux d’emballage qui sont difficiles à trier et/ou à recycler. Quelques conseils :

  • Optez pour des mono-matériaux : simplifiez le processus de tri et choisissez des emballages entièrement composés d’une seule matière première. Prenons l’exemple du papier : utilisez une caisse, du calage, un ruban adhésif et une pochette porte-documents, tous fabriqués en papier ou en carton. Cela permet au consommateur de trier le tout en un seul geste. En outre, n’oubliez pas, à l’aide de logos ou de pictogrammes, d’indiquer clairement comment il faut trier vos emballages.
  • Optez pour des matières renouvelables : donnez la préférence aux emballages fabriqués à partir de matières premières renouvelables, comme le papier et le carton. De cette façon, vous réduisez la pression sur la consommation de matières premières.
  • Optez pour des matières recyclées : utilisez-vous du plastique ? Privilégiez alors les matériaux recyclés. Chez RAJA par exemple, vous pouvez trouver des sacs d’expédition, du papier gaufré et de la mousse PET fabriqués à partir de déchets plastiques recyclés.

Emballage sans frustration respectueux de l'environnement

4. Solide

Le quatrième point d’attention concerne la robustesse des emballages. Si vous en utilisez un trop fragile, les marchandises risquent d’être endommagées pendant le transport. Conséquence ? Un client mécontent et un retour à vos frais. Vous auriez pu facilement éviter ce problème en optant pour un emballage sans frustration. En fonction du prix des marchandises, l’investissement vaut la peine :

  • Une caisse solide en carton à cannelure double, voire triple. Cela offre une meilleure protection qu’une caisse en carton à simple cannelure. Bon à savoir : la majorité des caisses RAJA sont également doublées d’une couche de papier kraft, d’où une protection supplémentaire.
  • Une boîte à rebords antichocs ; les rebords renforcés forment un tampon solide pour absorber les chocs.
  • Un sac d’expédition solide fabriqué en plastique recyclé ; excellente résistance à la déchirure et à l’eau. Idéal pour les vêtements et les textiles.

Caisses et sacs solides

5. Osez choisir moins

Moins, c’est parfois plus… en matière d’emballages. Si vous ne le saviez pas encore, vous en serez ravi : soyez économe avec le matériel d’emballage, par exemple en appliquant intelligemment et parcimonieusement le ruban adhésif autour du colis. Vous éviterez d’irriter le client avec une montagne de déchets d’emballage. Lisez cet article pour connaître la meilleure façon de procéder. Ou optez simplement pour un emballage avec bande adhésive intégrée, le rouleau d’adhésif en sera complètement superflu.

La même économie s’applique aux calages et aux matériaux de protection, parfois totalement inutiles, notamment pour des produits moins fragiles tels que des vêtements, textiles, bois, flacons en plastique, etc. Enfin, songez également aux emballages sur mesure : caisses pour bouteilles, fleurs ou livres, etc. Leur conception unique leur permet de s’adapter parfaitement à ce type de marchandises et ne réclame pas de protection supplémentaire à l’intérieur de la caisse. C’est bien la preuve que l’on peut faire plus avec moins.

Bande adhésive intégrée et caisses sur mesure

4. Quels sont les avantages pour votre entreprise ?

Les emballages sans frustration sont un excellent moyen d’améliorer et valoriser la relation avec la clientèle. Et comme le dit le vieil adage en marketing : un client satisfait est un client qui revient. Avec les FFP (Frustration Free Packaging), vous offrez à ces clients une expérience de déballage agréable, plus commode et le recyclage est facilité. Cependant, les avantages vont au-delà de la relation avec le client. Vous constaterez également que les FFP ont beaucoup à offrir à votre entreprise en termes de logistique et d’environnement.

  • Réduisez les coûts : avec un emballage plus compact, vous devez acheter moins de matériel.
  • Réduisez le nombre de retours : en choisissant un emballage solide et personnalisé, vous risquez moins de devoir faire face à des produits endommagés.
  • Réduisez vos besoins et coûts de stockage.
  • Réduisez les émissions de gaz à effet de serre : en choisissant des emballages plus petits et des matières premières renouvelables, vous diminuez les quantités de matériaux d’emballage nécessaires. C’est bon pour l’image verte de votre entreprise !
  • Réduisez les transports : en optant pour des emballages plus compacts, une seule fourgonnette peut transporter plus de colis.
Le saviez-vous ?

Amazon est un pionnier dans la promotion de cette philosophie. En 2008, la firme américaine a lancé l’initiative Frustration-Free Program avec deux objectifs : satisfaire les clients en simplifiant le processus de déballage et réduire la quantité de déchets générés par les ventes en ligne.
Les partenaires commerciaux qui adhèrent à cette stratégie bénéficient d’un avantage notable dans l’algorithme de la boutique en ligne Amazon. Grâce à ce programme, Amazon a pu éviter en 12 ans le gaspillage de 244 000 tonnes de matériaux d’emballage.

PDF Guide de l'emballage pour e-commerce RAJA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



 

Les meilleurs sujets