Qu’est-ce que le film nano ? Plus mince, solide et durable !

5 min. de lecture 17/07/2020

Plus un film étirable est épais, plus il sera résistant. D’une part, c’est logique, mais d’autre part,  ce n’est pas tout à fait vrai… Et le film nano le prouve ! Cette variante est beaucoup plus fine et est utilisée, tout comme un film étirable « normal », pour renforcer les palettes. Il s’agit d’une aide indispensable pour un transport sûr et stable. Malgré son apparence mince, le film nano est plus solide et plus durable. Dans cet article, nous vous parlerons des secrets de ce film étirable exceptionnel.

1. Qu’est-ce que le film nano ?

Nano fait référence au mot grec ancien nanos qui signifie « nain ». Dans la production de film nano, on travaille à un niveau extrêmement petit : celui des nanomètres. En utilisant une technique adaptée, les chaînes moléculaires de la matière première peuvent être rapprochées et organisées plus efficacement. Le résultat est un film avec plus de couches (= pas moins de 33 !) qui est néanmoins remarquablement plus mince.

Plus de couches signifie que le film sera beaucoup plus solide. Cela vous donne moins de risques de perforations ou de déchirures. De plus, comme il est beaucoup plus fin, la valeur en micron du film nano est beaucoup plus faible. Pour être plus clair : un micron est un millionième de mètre. Si vous regardez autour de vous dans votre propre entrepôt, il y a de fortes chances que vous utilisiez encore un film étirable standard d’une épaisseur d’environ 20 microns – la variante la plus courante. Dans le cas du film nano, l’épaisseur moyenne ne sera que de 10 microns.

Le film nano est beaucoup plus compact que le film standard.
Le film nano (à gauche) est beaucoup plus compact que le film standard (à droite).

2. Les trois principaux avantages du film nano

Avantageux, solide et respectueux de l’environnement : 3 avantages pour lesquels le film nano excelle clairement. Regardez par vous-même ci-dessous pourquoi ce type de film étirable peut être un atout dans votre entrepôt.

Économie de coûts

Plus le film étirable est fin, plus l’épaisseur totale de votre rouleau est compacte. Et plus le rouleau est compact, moins il prend de place pour le stockage. Cela laisse plus d’espace dans votre entrepôt. Deuxièmement, vous pouvez économiser sur la quantité et le poids des films par rouleau. En moyenne, avec le nano, vous économisez environ 25 % par rapport à un film standard. Et enfin : le film nano est très résistant, ce qui réduit considérablement le risque de dommages (coûteux) à votre charge palettisée. Et rien ne vaut plus qu’une livraison réussie.

Solide et résistant aux déchirures

Le film nano doit sa force aux nombreuses couches dont il est composé. Cette fermeté rend le film plus résistant à la perforation et à la déchirure. De plus, le nano reste très flexible, et épouse sans problème la forme de vos marchandises. En conséquence, votre chargement sur palette est mieux emballé et mieux protégé pendant le transport.

Respectueux de l’environnement

Pour le dernier avantage, nous faisons un détour via le recyparc. En utilisant le film nano, vous réduisez la quantité de déchets plastique. C’est logique, car le film plus fin (et pourtant plus résistant) signifie qu’il faut moins de plastique pour envelopper la même palette.

3. Comment appliquer un film autour d’une palette ?

Avant de commencer à emballer avec enthousiasme, vous devez d’abord vous assurer que vos marchandises sont stables et bien fixées sur une palette. Suivez donc ces conseils :

  • Utilisez une palette conforme à la norme NIMP15. Ainsi, vous pouvez expédier en toute tranquillité, même à l’étranger.
  • Placez toujours vos caisses les plus lourdes au fond. S’il n’y a pas de grandes différences de poids, placez simplement vos plus petites caisses en bas et les plus grandes en haut.
  • Ne placez jamais vos caisses sur le bord de la palette.
  • Utilisez des plaques intercalaires et des profilés de protection pour rendre la charge encore plus stable.
  • Utilisez des coiffes pour protéger votre palette contre la pluie, la poussière ou la saleté.

Comment préparer votre pallette correctement

Après cela, il est temps de prendre en main le film étirable. Il peut s’agir d’un film transparent, ou d’une version colorée (noire, par exemple) avec laquelle vous pourrez totalement protéger la palette et son contenu. Que vous emballiez votre palette manuellement ou mécaniquement, ces conseils vous seront toujours utiles :

  • Veillez à ce que la face adhésive du film étirable colle à votre chargement (sinon vos palettes se collent les unes aux autres).
  • Prévoyez environ 3 couches de film sur le dessus et le dessous de votre palette.
  • Enfin, assurez-vous que les couches de film se chevauchent sur au moins 20 cm.

Comment filmer votre palette solidement ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



 

Les meilleurs sujets