10 conseils pour une meilleure gestion d’entrepôt

6 min. de lecture 08/06/2018

L’e-commerce modifie le paysage internet belge à toute vitesse. Selon les chiffres d’Eurostat, 21 % des entreprises belges avait déjà une boutique en ligne en 2017. De plus, la consommation en ligne est en pleine croissance. D’après BeCommerce, 86,5 millions d’achats en ligne ont été effectués sur l’année dernière seulement, sans compter le marché B2B ! Comment transmettre les produits du fabricant au client le plus vite possible ? Gérer son entrepôt est un élément crucial. Suivez ces 10 conseils et découvrez également comment nous avons amélioré notre gestion d’entrepôt. Cela nous permet d’envoyer plusieurs centaines de commandes par jour à sept pays européens – le tout en 24 heures.

 1. Choisissez votre stratégie selon le nombre de vos envois

Ceci n’est un secret pour personne : la taille de votre entreprise détermine votre stratégie de la gestion d’entrepôt. Sachez d’abord le nombre de commandes que vous traitez chaque jour, puis choisissez une de ces stratégies logistiques :

Nombre d’envois par jour
Quelle stratégie adopter ?

Comment procéder ?
≤ 50 Avec un entrepôt de 500 m² max. et une équipe de 5 personnes seulement, aucune stratégie spécifique n’est nécessaire. Chaque picking se fait séparément. Chaque membre d’équipe se charge de plusieurs tâches.
≥ 50 Développez une structure fixe. Les pickings sont groupés et chaque membre accomplit une tâche spécifique.
≤ 1000 Optez pour l’automatisation en plus de développer une structure fixe. Le WMS ou autres logiciels pour la gestion d’entrepôt libèrent le personnel de certaines tâches. Les machines, quant à elles, vous font gagner du temps et de l’argent.
≥ 1000 Externalisez (une partie) du travail à des tiers. Une entreprise externe vous aide lors de moments de rush.

 2. Optimalisez votre environnement de travail

  • Limitez les déplacements : localisez et identifiez vos produits facilement avec des étiquettes pour entrepôt. Si vous créez un système clair et logique, vos pickings se dérouleront simplement et rapidement.
  • Déplacez vos produits lourds efficacement : équipez votre entrepôt de convoyeurs, de chariots élévateurs à fourche et de transpalettes et évitez un maximum que vos employés ne se blessent.
  • Investissez dans du matériel de qualité comme des lecteurs de codes-barres, des écrans et un warehouse management system (WMS). Un WMS retient l’emplacement de vos produits et évite ainsi des erreurs de parcours. Dans cette vidéo, vous remarquerez que nous utilisons également un système WMS fort et astucieux :

 3. Structurez votre entrepôt en zones

Si vous n’utilisez pas votre espace d’entrepôt correctement, cela deviendra vite chaotique. Appliquez donc ces quelques conseils :

  • Numérotez chaque produit et établissez des itinéraires logistiques qui mènent rapidement au produit recherché.
  • Structurez clairement votre entrepôt. Délimitez une zone tampon, une zone de stockage, des zones de réception et d’expédition et une zone de transport. Marquez vos murs et sol avec du ruban de signalisation par exemple.

 4. Automatisez votre processus d’emballage

Si vous emballez plus de 50 commandes par jour, cela vaudrait la peine d’investir dans une machine d’emballage. Grâce à ces machines, vous produisez du calage plus rapidement et fermez vos caisses sans aucun problème. Vous n’êtes pas au courant des modèles présents sur le marché ? Pas de problème ! Téléchargez notre guide de systèmes et machines d’emballage et devenez un vrai expert.

PDF Guide de choix de machines d'emballage RAJA

 5. Établissez une zone de stockage à forte rotation 

Chaque entreprise a des produits à forte rotation. Ces produits génèrent beaucoup de profit et sont donc par conséquent très importants. Stockez donc ces produits près de votre zone d’emballage et d’expédition et gagnez un maximum de temps.

 6. Traitez vos produits selon leurs caractéristiques logistiques

Classez vos marchandises selon leurs spécificités et améliorez la gestion de votre entrepôt :

  • Produits lourds ou encombrants : ces produits nécessitent souvent d’être manipulés par une machine. Prévoyez donc une marge de manœuvre grande assez autour de cette zone.
  • Produits frais : stockez tous ces produits dans une zone froide.
  • Produits personnalisés : prévoyez une zone à part pour ces produits qui ne seront certainement pas stockés dans votre entrepôt mais qui partiront directement vers la zone d’emballage et ensuite chez le client.

 7. Utilisez la technique du cross-docking

L’utilisation du cross-docking vous permet de réduire considérablement vos déplacements. Les produits que vous recevez ne sont plus stockés dans l’entrepôt. Ils sont directement préparés pour l’envoi. Ainsi, vous gagnez plus d’espace de stockage et dites adieu aux deadlines et déplacements inutiles. Cette technique est certainement utile pour les produits personnalisés que vous recevez directement du fabricant.

Appliquez une gestion d'entrepôt éfficace et gagnez du temps pendant l'order picking.
Appliquez une gestion d’entrepôt éfficace et gagnez du temps pendant l’order picking.

 8. Traitez des produits similaires en même temps

Vous gagnez ainsi un temps considérable sur vos pickings. Si votre système logistique enregistre plusieurs références d’un même produit, vous pouvez les amener toutes en même temps – même si les références commandés viennent de clients différents.

 9. Gérer les ruptures de stock

Gérer les ruptures de stock est un casse-tête pour de multiples responsables logistique. Ces manques perturbent la chaîne de production et mènent au mécontentement du client. Créez donc une procédure automatisée en collaboration avec le service après-vente et l’équipe commerciale. La méthode la plus courante est l’envoi automatique d’un e-mail avertissant le client que le produit est de nouveau en stock.

 10. Effectuez des contrôles qualités pour une gestion d’entrepôt efficace 

Le client n’apprécie pas les commandes incorrectes. Il est donc important d’éviter ces erreurs le plus possible. Nous vous recommandons de contrôler vos commandes à chaque étape : l’arrivée, le picking, l’emballage et l’expédition. Effectuez ce contrôle à l’aide d’un scan. Vous saurez ainsi facilement si le produit est bien associé à son client ou à sa commande. Vous verrez rapidement votre nombre d’erreurs diminuer comme neige au soleil.

Avec une gestion d'entrepôt astucieuse vous emaballez tous vos colis en peu de temps.
Avec une gestion d’entrepôt astucieuse vous emaballez tous vos colis en peu de temps.
Une bonne gestion d'entrepôt : ce que vous devez absolument retenir:
  • L’organisation est le maître mot de la gestion logistique. Un entrepôt structuré est indispensable dans tout centre logistique. Nous vous conseillons également d’utiliser des machines d’emballage pour un déroulement fluide et efficace.
  • Un environnement de travail agréable et sûr, qui protège la santé de vos employés et améliore la productivité.
  • N’oubliez pas de choisir un bon transporteur. Une entreprise capable d’effectuer un tracking de vos colis, de l’envoi jusqu’à sa livraison finale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



 

Les meilleurs sujets