Emballages export : exportez vos produits en 5 étapes

4 min. de lecture 19/01/2019

Certains de vos colis doivent parcourir des distances énormes par transport routier, ferroviaire, maritime ou aérien et peuvent malheureusement en souffrir considérablement. Il est donc primordial de choisir des emballages export adaptés à vos besoins. Cela vous donne deux avantages. D’une part, vos produits sont mieux protégés contre les chocs, les endommagements et tentatives de vol. D’autre part, vous pouvez optimiser vos coûts de transport. En choisissant le bon emballage, vous réduisez considérablement le poids et le volume de votre caisse ou palette. En cinq étapes simples, RAJA vous aide à choisir les emballages export adaptés et à préparer vos produits pour une expédition sûre et efficace.

Étape 1 : Comment choisir les bons emballages export ?

La première étape est déjà une des plus importantes dans le processus d’emballage. Le type de caisse dans laquelle vous envoyez vos colis est fondamental. Afin de faire le bon choix, vous devez tenir compte de deux aspects : les caractéristiques de votre produit d’une part et les conditions de transport de l’autre. Quand nous parlons des caractéristiques de votre produit, il s’agit entre autre des dimensions, du poids et des matériaux. Plus votre produit est fragile, plus vous devez penser à utiliser une caisse solide.

Pour des envois à l’export, nous vous conseillons en général de toujours utiliser une caisse carton double cannelure ou même triple cannelure. Ces caisses vous offrent la meilleure protection qui soit pour des charges très lourdes et fragiles. Pour vos charges les plus lourdes (de plus de 500 kg), nous vous conseillons de passer à une caisse en bois spécial export ou un container en carton. Ceux-ci offrent la meilleure protection possible contre les chocs et les changements  atmosphériques.

PoidsType de caisse
Jusqu’à 50 kgUn carton double cannelure suffit.
De 50 kg à 70 kgUn carton double cannelure qualité lourde est conseillé.
De 70 kg à 500 kgUn carton triple cannelure est nécessaire.
Supérieur à 500 kgUne caisse en bois est nécessaire.

Par rapport aux conditions de transport, nous devons entre autre tenir compte des choses suivantes :

  • Le nombre de ruptures de charges : il est bien possible qu’un seul produit doive être transporté par terre, air et mer. En cas d’un grand nombre de ruptures, une caisse plus solide est nécessaire.
  • Les conditions climatiques : combattez l’humidité avec un sachet déshydratant et gardez la température sous contrôle grâce à une caisse isotherme.
  • La durée de transport et de stockage : une longue durée de transport demande une meilleure protection avec une caisse plus solide. Pour être sûr, il est toujours mieux de choisir une caisse carton triple cannelure.

Solutions d'exportation de RAJA

Étape 2 : Comment choisir la bonne protection ?  

Avant de passer à l’emballage même de vos produits, vous devez aussi bien considérer le type de protection que vous utiliserez à l’intérieur de la caisse. Le poids total de votre colis influe grandement vos coûts de transport. Il est donc important de choisir la protection adéquate, à la fois solide ET légère. Quelques points essentiels :

  • Veillez à utiliser un calage léger à l’intérieur de votre colis : vous avez le choix entre films bulles, films mousse, matériaux de calage ou papiers de calage. En général, les coussins d’air sont la solution la plus légère !
  • Adaptez votre caisse à la taille de votre produit : p.ex., optez pour une caisse à hauteur variable. Vous ne devrez garder qu’un seul modèle en stock. De plus, vous êtes sûr de ne pas utiliser plus de calage que nécessaire.
  • Optez pour une caisse avec calage intégré : grâce à une caisse avec film intégré, le matériel de calage est réduit au minimum absolu.

Emballages export Rajapack : protection secondaire.

Étape 3 : Comment fermer mes caisses correctement ? 

Lors du transport, vos produits doivent être bien protégés des chocs. Veillez à ce qu’ils soient bien protégés de tous les côtés : tant en haut, qu’en bas, et même sur les bords. Fixez vos produits dans la caisse grâce au calage et veillez à ce qu’ils ne se touchent pas. Le colis est bien rempli, l’étape suivante : fermer la caisse. Pour ce faire, vous avez le choix entre un adhésif PVC ou PP. Pas d’adhésif chez vous ? Pas de souci. Vous pouvez aussi facilement fermer la caisse à l’aide d’un pistolet à colle.

3 techniques pour appliquer votre ruban : 

Pour vos paquets < 20 kg : La fermeture en U : appliquez le ruban adhésif sur toute la longueur de la caisse (là où les rabats se rejoignent), en débordant sur les côtés.
Pour vos paquets < 40 kg : La fermeture en double U : idéale pour le transport de vos colis lourds ou pour des paquets stockés plus longtemps. Commencez par la fermeture en U sur la longueur et renforcez-la ensuite avec une deuxième bande sur la largeur.
Pour vos paquets de plus de 40 kg : La fermeture en H est la fermeture la plus sûre qu’il existe. Appliquez du ruban adhésif sur toute la longueur du carton en haut et en bas. Vous devez ensuite coller du ruban adhésif supplémentaire en travers de la caisse pour la renforcer.

Fermez des caisses par ces 3 techniques

Étape 4 : Comment préparer ma palette pour l’export ? 

Dans le cas d’un envoi en grande quantité, il est probable que vous optiez pour une palette. Dans ce cas-ci, vous devez tenir compte des points suivants :

  • Les colis ne peuvent pas être placés sur le bord de la palette.
  • Mettez les colis les plus petits en bas, et les plus volumineux en haut.
  • Protégez vos colis gerbés avec des intercalaires, coins de protection, profilés de protection et coiffes palettes.
  • Assurez-vous d’utiliser des palettes en bois conformes aux normes NIMP15. Les palettes moulées, carton et plastique ne nécessitent aucun traitement pour l’exportation.
  • Filmez vos palettes à l’aide d’un film étirable.
  • Cerclez vos colis individuels avec un feuillard polypropylène ou un feuillard acier.

Comment préparer votre pallette correctement

Étape 5 : Comment choisir les étiquettes adéquates ? 

Votre colis ou palette est prêt à être envoyé. Il ne vous manque encore qu’1 seule chose : l’identification ! Veillez toujours à ce que la destination et le contenu soient clairement indiqués sur vos emballages export. Une solution très pratique est l’usage d’une pochette export à fermeture repositionnable. Vous pouvez facilement y insérer vos documents d’expédition. Une patte repositionnable permet de consulter ces derniers sans détériorer la pochette.

Pour être sûr que vos produits arrivent à destination en bon état, vous pouvez aussi penser à coller des indicateurs de sécurité ou des étiquettes d’expédition à l’extérieur du colis ou de la palette. Vous pouvez choisir parmi :

Pochettes export et étiquettes d'expédition - Rajapack

Et maintenant, c’est à vous ! Avez-vous encore des astuces pour nous ? Partagez-les en laissant un commentaire ci-dessous. Pour une vue d’ensemble de tous nos emballages export, rendez-vous sur le site web de RAJA.

Les meilleurs sujets