Guide pour le choix de gants jetables

5 min. de lecture 11/10/2021

Les gants jetables ci-dessous offrent une protection de base en termes d’hygiène et de sécurité. Vous pouvez choisir parmi différentes épaisseurs, tailles et plusieurs matériaux. Les gants jetables sont généralement fabriqués en latex, en nitrile ou en vinyle. Quelles sont les différences et quel modèle choisir ? Ces questions et bien d’autres trouveront réponse ci-dessous.

1. Vinyle, latex ou nitrile ?

La plupart des gants jetables sont en vinyle, en latex ou en nitrile. Trois matières premières qui ont chacune un impact très différent sur les applications et les propriétés de vos gants. On peut les comparer ci-dessous :

VinyleGants jetables en vinyle transparant Latex
Gants jetables en latex blanc
Nitrile
Gants en nutrile bleu ou vert
.
Pour
Le plus économique Le plus confortable et le plus souple Le plus résistant et sans allergènes
(≠ latex / poudre)
.
.

Contre
Moins confortable que le nitrile ou le latex Ne convient pas aux personnes souffrant d’allergies au latex et n’offre pas de protection contre les produits pétroliers (diesel, essence) Plus coûteux que le vinyle et le latex
.
.
.

.Usage
Recommandé pour les travaux qui ne nécessitent pas de protection chimique ou biologique particulière.
Convient aux secteurs du nettoyage, de la restauration et de l’emballage.
Offre une protection contre les produits chimiques et les micro-organismes.
Convient aux laboratoires et hôpitaux.
Assure la meilleure protection contre les produits chimiques et pétroliers.
Convient pour l’industrie alimentaire.
Un cas particulier : les gants en trilite
  • Mélange unique de latex, de nitrile et de néoprène pour un confort
    et une résistance encore meilleurs.Wegwerphandschoenen van trilite
  • Sans silicone pour éviter les marques sur les tôles et le verre.
  • Extérieure avec des crampons pour une meilleure préhension.
  • Intérieure chlorée pour un enfilage et un enlèvement faciles.
  • Protège contre les projections de produits chimiques.
  • Convient aux laboratoires et à la production pharmaceutiques.

2. Avec ou sans poudre ?

Les gants jetables sont souvent disponibles en version poudrée et non poudrée. La « poudre » dont il est question ici est généralement constituée d’amidon de maïs. Cela facilite l’enfilage et l’enlèvement des gants. En outre, cela absorbe mieux l’humidité et la transpiration, ce qui rend les gants plus confortables à porter.

Cependant, les gants poudrés ne sont pas toujours recommandés. Dans l’industrie alimentaire ou dans un environnement clinique, il est préférable d’éviter que l’amidon de maïs n’entre en contact avec les produits. Il peut de plus provoquer des allergies. C’est pourquoi les versions non poudrées conviennent généralement mieux dans ces secteurs.

Gants poudrés
Amidon de maïs pour gants jetables
Gants non poudrés
Gants jetables sans poudre
Plus facile à mettre et à enlever. Aucun risque d’allergies.
Plus confortable à porter (absorption de l’humidité). Aucun risque de « contamination » des produits.

3. Quelle taille de gants jetables choisir ?

Pour déterminer la taille correcte des gants jetables, il faut d’abord mesurer la circonférence de la main. Cette circonférence va de la jointure du petit doigt jusqu’à la jointure de l’index (ne pas compter le pouce). Vous vous situez entre deux tailles ? Choisissez le modèle plus petit, car les gants s’étirent légèrement durant l’utilisation. En choisissant la taille plus petite, ils s’adapteront parfaitement à votre main et à votre poignet. Bon à savoir : la taille d’un gant est généralement exprimée en pouces.

Circonférence de la main en cm
Circonférence de la main en cm
Taille du gant en pouces

Taille du gant en pouces
Taille internationale

Taille internationale pour les gants jetables
16,5 6 XS
18 7 S
19 7,5 S
20 8 M
21,5 8,5 M
23 9 L
24 9,5 L
25,5 10 XL
28 11 XXL

4. Où utilise-t-on des gants jetables ?

Les gants jetables sont utilisés dans un très large éventail de secteurs. Dans certains cas, leur utilisation est même obligatoire. Il s’agit, entre autres :

  • Secteur alimentaire,
  • Soins de santé (hôpitaux, dentistes, infirmières, etc.),
  • Vétérinaires et chirurgiens vétérinaires,
  • Laboratoires,
  • Secteur de la beauté (coiffeurs, manucures, etc.).

En fonction de la profession et du lieu de travail, le choix du matériau des gants sera déterminant. Le latex, par exemple, offre une bonne protection contre les produits chimiques, les bactéries et les virus. Travaillez-vous avec de l’huile ou de la graisse ? Dans ce cas, les gants en nitrile sont préférables.

Outre le matériau, la couleur peut également jouer un rôle. Les gants jetables les plus courants sont blancs ou légèrement transparents. Donc, neutres… Si vous travaillez dans l’industrie alimentaire, il est recommandé de porter des gants bleus, comme le préconisent les directives HACCP. Pourquoi le bleu ? Cette couleur a été choisie parce qu’elle se retrouve rarement à l’état naturel dans nos aliments. Ainsi, un gant bleu tombant même partiellement dans la nourriture, pour une raison quelconque, sera facilement visible.

Gants bleus pour le secteur alimentaire

5. Comment utiliser des gants jetables ?

Que garder à l’esprit lorsque l’on porte (et enlève) des gants jetables ? Nous avons énuméré quelques points ci-dessous.

  • Lavez et séchez-vous soigneusement les mains avant de porter des gants jetables.
  • Changez régulièrement de gants pour éviter les dommages ou le transfert de bactéries.
  • Tenez toujours compte de l’application spécifique au moment de choisir. Dans un environnement médical, vous devez de préférence utiliser des gants non poudrés.
  • Qu’ils soient en latex, en vinyle ou en nitrile, ne jetez jamais vos gants jetables avec le plastique, mais toujours dans les déchets résiduels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



 

Les meilleurs sujets