Picking en entrepôt : 3 méthodes de travail

5  min. de lecture 08 mai 2024

    Le picking en entrepôt, ou plus précisément la préparation des commandes, est considéré comme l’épine dorsale des opérations logistiques et joue un rôle crucial dans les coûts logistiques globaux. Il n’est donc pas étonnant que la plupart des entreprises accordent une grande importance à l’optimisation de leurs méthodes de picking en entrepôt.

    Choisir une méthode idéale de préparation des commandes, c’est comme trouver le bon partenaire de danse : quelque chose qui s’adapte à votre rythme. Par conséquent, choisissez toujours une préparation de commandes adaptée à vos capacités d’expédition et à vos activités. Dans cet article de blog, nous avons sélectionné 3 méthodes pratiques de préparation de commandes pour votre entrepôt. C’est parti !

    1. Méthode « Pick and pack »

    Pick and pack… tout est dans le nom, bien sûr. Cette méthode traditionnelle de picking en entrepôt demeure un choix populaire dans la logistique des entrepôts et des centres de distribution. Comme son nom l’indique, la préparation des commandes se tient en deux phases. La première est appelée « pick ». Les préparateurs reçoivent une liste leur permettant de sélectionner les bons articles pour leurs commandes. À cette fin, ils se déplacent dans l’entrepôt en vue de collecter d’abord tous les articles.

    Une fois que le magasinier a rassemblé tous les articles d’une commande, celle-ci est acheminée vers une table ou une station d’emballage. Vient ensuite la phase « pack ». Les articles collectés sont emballés ensemble dans une caisse ou une pochette, calés avec du matériel d’emballage protecteur et solidement fermés… prêts à être expédiés. En combinant la préparation des commandes et l’emballage en une seule étape, vous disposez d’un :

    • Traitement précis des commandes.
    • Délai court entre la commande et la livraison.
    • Satisfaction accrue des clients.

    De nombreux entrepôts ont recours à une méthode de préparation des commandes très répandue, telle que le « pick and pack ». Mais saviez-vous qu’elle n’est vraiment efficace que dans les entreprises (d’e-commerce) qui effectuent un petit nombre d’expéditions par jour ? Sans l’automatisation, vous disposez d’une plus grande flexibilité lors de la préparation des commandes. De plus, vous économisez sur le budget logistique : l’automatisation n’est pas nécessaire pour un petit volume d’expéditions quotidien.

    Homme avec lecteur de code-barres

    2. Méthode de picking en entrepôt : « Put to light »

    Grâce à des aides visuelles telles que des affichages et des lumières, les préparateurs de commandes peuvent voir où réapprovisionner et trier les articles. Les systèmes « put to light » peuvent être intégrés directement aux rayonnages de l’entrepôt ou aux chariots de transport. Par exemple, ce système moderne permet d’équiper chaque bac de sa propre lumière afin de préparer efficacement les commandes. Plus précisément, cette méthode aide les préparateurs de commandes à trier les lots préparés en fonction des commandes des clients.

    Comment cela fonctionne-t-il ? Lors de la préparation de chaque commande, un voyant s’allume à chaque emplacement de picking. Sur l’écran d’affichage, l’opérateur de l’entrepôt voit immédiatement quels articles appartiennent à quel emplacement et de combien d’articles il a besoin. Lorsqu’un article est placé dans le bon bac ou dans la bonne caisse, votre magasinier le confirme à l’aide d’un écran ou d’un lecteur de code-barres. La lumière s’éteint alors et le processus recommence pour la commande suivante.

    En outre, les lumières dynamiques favorisent les réflexes des préparateurs de commandes. Ces indices visuels minimisent les erreurs tout en rationalisant le traitement des commandes multiples. Cette méthode garantit une bonne fluidité, en particulier dans les environnements où le volume de traitement est élevé et les délais d’exécution rapides. Les centres de traitement d’e-commerce en sont un excellent exemple. En bref, la méthode « put to light » offre un :

    • Système pratique pour trier et attribuer des articles multiples.
    • Risque minimal d’erreurs ou de marchandises manquantes.
    • Traitement plus rapide des commandes grâce aux indices visuels (plus rapide que la lecture d’étiquettes ou de commandes).

    3. Méthode de picking en entrepôt : « Pick by light »

    La principale distinction entre les systèmes « put to light » et « pick by light » réside dans le processus de traitement des commandes. Le système « put to light » se concentre sur le tri efficace des articles collectés vers leur destination. Le système « pick by light » se focalise sur la collecte rapide et précise des articles dans l’entrepôt.

    Un processus « pick by light » suit généralement les étapes suivantes : l’employé commence par scanner un code-barres sur un bac ou une caisse, ce qui permet au logiciel d’identifier la commande. Le système éclaire les terminaux aux emplacements de picking requis pour la commande, créant ainsi un chemin en vue de guider l’employé. L’écran LED de chaque emplacement de picking éclairé indique également la quantité de prélèvement en cours.

    Le préposé prend l’article et confirme la commande en appuyant sur un bouton. Dans le cas d’une préparation de commande courte (produit insuffisant), la plupart des systèmes permettent à l’employé d’ajuster la quantité sur les terminaux lumineux. L’employé continue de préparer les commandes jusqu’à ce que l’unité « pick to light » s’affiche ou qu’aucun voyant ne soit allumé.

    • Système intelligent permettant de collecter rapidement et efficacement des articles pour des commandes multiples.
    • Risque minimal d’erreurs ou de marchandises manquantes – chaque activité est enregistrée.
    • Traitement plus rapide des commandes grâce aux indices visuels (plus rapide que la lecture d’étiquettes ou de commandes).

    Téléchargez ici notre livre blanc sur l'entrepôt du futur

    A propos de l'auteur

    Arne Leën: Passionné par la rédaction d'articles attrayants sur l'emballage, les équipements d'entrepôt, les fournitures de bureau et plus encore, Arne crée une expertise et une perspective unique dans le blog de RAJA. En mettant l'accent sur l'innovation et l'éco-responsabilité, Arne permet aux lecteurs de prendre des décisions éclairées dans leurs activités d'emballage.
    Leave a reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *





     

    Les meilleurs sujets