Share
Quel ruban de masquage convient le mieux à votre travail ?

Qu’est-ce qui est indispensable pour un bon peintre ? En premier lieu, la peinture et les pinceaux… Mais le ruban adhésif de masquage est tout aussi important. Et il y a beaucoup de variations (colorées) dans ce domaine. Tous ces rubans sont-ils identiques ? Pas du tout ! Dans ce guide de choix, nous vous guiderons à travers les types les plus utilisés et vous donnerons des conseils pour éviter que la peinture ne se glisse sous votre ruban.

Quel ruban de masquage dois-je choisir ?

Pour de simples travaux de peinture à l’intérieur, il suffit de choisir un ruban blanc en papier crêpé. Il s’agit généralement de la variante la moins chère, qui reste en place pendant quelques jours.

Pour ceux qui ont besoin d’un niveau de professionnalisme et de raffinement plus élevé, il y a le ruban jaune fait de papier de riz. Son adhésif est plus résistant aux rayons UV et donc moins susceptible de durcir. Cela permet au ruban de coller plus longtemps, sans perte de qualité (et sans laisser de résidus de colle). Vous avez également moins de chances de voir la peinture couler derrière la bande. Ce qui n’est certainement pas votre but.

Et si vous devez travailler à l’extérieur ? Face au mauvais temps et même sous la pluie ? Il est alors préférable d’utiliser le ruban vert en polyéthylène, une sorte de plastique.

Guide de choix de ruban de masquage

1. Ruban de masquage en papier crêpé

Ruban adhésif blanc en papier crêpéLe grand avantage de ce ruban de masquage est sans aucun doute son prix : c’est la variante la plus avantageuse. En fait, il est idéal pour ceux qui ont besoin d’effectuer des travaux de peinture simples, sans avoir à envisager une finition sophistiquée. N’oubliez pas : vous ne pouvez utiliser ce ruban qu’à l’intérieur. De toutes les variantes, ce ruban est le moins résistant aux UV. Il est donc préférable de ne pas le laisser coller trop longtemps (max. 3 jours).

► 2. Ruban de masquage en papier de riz

Ruban adhésif de masquage en papier de rizLe ruban en papier de riz est indispensable pour peindre au mieux à l’intérieur. Ce ruban de masquage a une grande résistance aux UV et est très flexible. Vous pouvez l’enlever parfaitement sans endommager la surface. De plus, il est parfait pour empêcher la peinture de couler derrière le ruban. Pour des lignes de peinture vraiment droites, il faut donc utiliser du papier de riz. En plus, vous pouvez également utiliser ce ruban à l’extérieur. Gardez à l’esprit qu’il n’est pas résistant à l’eau. Dans un endroit humide ou sensible à la pluie, il est préférable d’utiliser le ruban vert en PE.

  • Ruban très fin et flexible en papier de riz jaune. Colle acrylique.
  • Pour tous travaux de peinture en intérieur (jusqu’à 6 mois) et extérieur (jusqu’à 3 mois).
  • Découvrez ici le ruban de masquage en papier de riz.

3. Ruban de masquage en PE (film de polyéthylène)

Ruban adhésif de masquage pour usage extérieurPour ceux qui travaillent à l’extérieur, il y a le ruban de masquage vert de Tesa. Il est fait de polyéthylène, une sorte de film plastique. Cela le rend à la fois résistant aux intempéries et à l’eau. Après avoir été collé, il reste fermement en place pendant environ 2 mois. Dans ce laps de temps, vous pouvez facilement l’enlever, sans laisser de trace de colle. D’ailleurs, vous pouvez arracher ce ruban plastique à la main, tant en longueur qu’en largeur. Très pratique quand on veut travailler un peu plus vite.

  • Film en PE renforcé avec une épaisseur de 130 microns. Colle acrylique.
  • Convient pour masquer les façades pendant les travaux de peinture,
    comme marquage au sol, pour la fixation ou la mise en faisceau de fils, etc.
  • Découvez ici le ruban de masquage pour usage extérieur de TESA.
Le saviez-vous ?

Les rubans de masquage permettent toujours l’écriture. Cela les rend utile pour le marquage et l’étiquetage temporaires, par exemple, des armoires ou des meubles. Vous pouvez même utiliser ces rubans pour étiqueter les pots dans le congélateur.

Comment utiliser au mieux le ruban de masquage ?

Comment utiliser le ruban de masquage avant de peindre ?

  1. Pour une peinture précise et détaillée, commencez à niveler la surface. Sur une surface irrégulière, vous avez beaucoup plus de risques que la peinture ne coule derrière le ruban.
  2. Nettoyez la surface avant d’appliquer le ruban. Évitez les surfaces trop humides, graisseuses ou poussiéreuses.
  3. Testez d’abord le ruban sur un endroit peu visible. De cette façon, vous pouvez être sûr que le ruban est adapté à cette surface.
  4. N’étirez pas inutilement le ruban avant de l’appliquer. Cela empêchera le ruban de s’enfler et que la peinture ne coule en dessous.
  5. Utilisez du ruban étroit (de 19 à 38 mm) pour masquer les petits éléments (comme les interrupteurs). Un ruban plus large (de 50 ou 70 mm) est une bonne solution pour délimiter de grandes zones de couleur.
  6. Utilisez de préférence de longs morceaux de ruban. De cette façon, vous êtes plus à même de peindre des lignes droites.
  7. Le ruban de masquage a un pouvoir adhésif plus léger en standard. Appuyez donc fermement le ruban sur la surface avant de commencer à peindre.
  8. N’oubliez pas de couvrir des zones plus vastes. Une éclaboussure de peinture sur un canapé ou une table n’est, j’imagine, pas voulu. Heureusement, il existe des solutions pratiques à ce problème, comme les housses pour meubles et les coiffes de protection. Il est préférable de couvrir votre sol avec des morceaux de carton, comme ces intercalaires.

Comment utiliser le ruban de masquage après avoir peint ?

  1. Travaillez-vous avec du ruban de masquage crêpé ? Si c’est le cas, retirez le ruban peu après avoir appliqué la dernière couche de peinture. Si vous laissez le ruban en place, la peinture pénétrera dans le papier crêpé. Conséquence ? Vous n’aurez plus une belle ligne droite après avoir enlevé le ruban.
  2. En retirant rapidement le ruban de masquage, vous évitez également l’apparition de décolorations sur votre mur.
  3. Retirez le ruban lentement et de manière constante dans la longueur, de préférence à un angle de 45°.

Nos astuces pour l'usage de rubans adhésifs de masquage

Share this post

Christophe J.

Catégories : Produits
6019 views

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Saisissez un commentaire

Remplissez ce champ