Comment combattre le froid dans et autour de votre entrepôt ?

6 min. de lecture 03/01/2020

L’hiver approche à grands pas ! C’est l’heure des marchés de Noël, des guirlandes et des promenades dans la neige. Mais l’hiver, c’est aussi le frisson des basses températures et des intempéries. Comment protéger au mieux vos employés du froid ? Et quand est-ce que le froid devient-il trop froid ?  Avec les mesures ci-dessous, vous pouvez rendre le travail plus agréable – et plus chaud – pour tous en hiver !

Ces températures minimales sont déterminées par la loi

Les basses températures peuvent rendre le travail plus difficile. Cela dépend bien sûr du type de travail que vous effectuez. Les conditions ne sont pas les mêmes pour un employé assis sur une chaise de bureau ou debout dans un entrepôt à soulever des objets lourds. Les températures minimales suivantes sont déterminées par la loi en Belgique1 :

Type de travailType de travail ExempleExemples de travails dans le froid Température minimaleTempérature minimale selon le type de travail
Travaux très légers Travail de secrétariat +18 °C
Travaux légers Travail manuel assis à table +16 °C
Travaux mi-lourds Travail debout +14 °C
Travaux lourds Creuser, pousser des brouettes, scier à la main +12 °C
Travaux très lourds Monter des échelles et des escaliers +10 °C

6 conseils pour combattre le froid dans et autour de votre entrepôt

Ces conseils rendront le travail dans un environnement froid beaucoup plus agréable. 🙂

1. Les habits (chauds) font le moine

Porter des vêtements appropriés est notre premier conseil, et pour de bonnes raisons. Il y a beaucoup à dire à ce sujet².

  • Portez plusieurs couches au lieu d’une seule épaisse : superposez différents vêtements les uns sur les autres. Rien n’est plus efficace contre le froid que les couches. En plus, cela vous donne beaucoup plus de liberté de mouvement.

  • Choisissez des matières naturelles : les tissus synthétiques sont souvent plus froids que les matières naturelles comme le coton et la laine. Le « polaire » constitue une exception à cette règle. Cette matière 100 % synthétique et super douce retient parfaitement les couches d’air et isole donc parfaitement.

  • Couvrez toutes les extrémités de votre corps : votre tête et vos mains sont les plus sensibles au froid. Pensez à un bonnet, à des cache-oreilles et à des gants. Assurez-vous de toujours porter des vêtements qui recouvrent vos poignets et vos chevilles. Ceci empêchera l’air froid de se glisser dans le reste de votre corps.

Enfin, n’oubliez pas qu’en tant qu’employeur, il est préférable de fournir l’équipement nécessaire pour sécher et/ou chauffer rapidement les vêtements.

Portez des vêtements adaptés pour combattre le froid

2. Plus de pauses

Prévoyez des pauses plus fréquentes dans une pièce chauffée afin que vos employés puissent retrouver leur température normale. Donnez encore plus d’énergie à vos employés avec une soupe, un chocolat chaud ou un café. Ça sera toujours le bienvenu !

3. Gardez vos portes fermées

Pour maintenir la température dans un entrepôt, il est préférable de faire attention aux portes des quais de chargement car c’est de là que vient une grande partie du froid. Fermez-les rapidement et/ou recouvrez ces zones avec un sas d’étanchéité. C’est une sorte de coussin à placer autour de votre quai de chargement qui assure une protection thermique lorsqu’un camion doit être chargé ou déchargé. Chez RAJA, nous appliquons également ces mesures.

4. Utilisez du matériel de travail adapté

Dans un entrepôt, de nombreux matériaux sont en métal. Dans un environnement de travail froid, le métal devient glacial, et n’aide pas à ce qu’un employé se réchauffe, surtout au niveau de ses doigts. Il est donc préférable d’utiliser des matériaux avec une poignée en bois, en silicone ou en caoutchouc.

5. Restez au sec

Si vous avez déjà froid, il est peu probable que vous ne sautiez dans l’eau. L’eau et l’humidité augmentent cette sensation de froid, et c’est exactement ce que nous voulons éviter.

Par temps glacial, une flaque d’eau peut vite se transformer en patinoire. Veillez donc systématiquement à essuyer les endroits mouillées ou humides. À l’intérieur de votre entrepôt, utilisez par exemple un papier de nettoyage résistant.

Si la flaque d’eau ne part pas si facilement, il est préférable de délimiter la zone avec des cônes de signalisation ou une barrière de protection.

Délimitez des zones dangereuses sur votre lieu de travail

6. Ajoutez-y une pincée de sel !

Les joies de l’hiver sont sans aucun doute la neige et le verglas. Ils peuvent entraîner des chutes dangereuses dans votre entreprise. La prévention est pourtant simple : utilisez du sel de déneigement³. Deux variantes existent :

  • Chlorure de calcium
  • Chlorure de sodium

Le chlorure de calcium est particulièrement efficace à partir de -20 °C. Le chlorure de sodium n’a pas besoin d’une température aussi basse pour être efficace. Vous pouvez utiliser ce sel de déneigement dès +0 °C. Comme il fait rarement -20 °C en Belgique – à l’exception des plus hauts sommets du pays – le chlorure de sodium est le sel de déneigement le plus approprié.

Une règle importante : l’épandage préventif est meilleur et plus économique. Sur une surface déjà gelée et recouverte de neige, vous avez besoin de 2 fois plus de sel que si vous ne l’aviez déjà répandu de manière préventive.

Si le mal est déjà fait et qu’il y a une couche de neige sur votre parking, mieux vaut d’abord l’enlever totalement. Seulement ensuite vous pouvez y jeter du sel. Si vous ne le faites pas, vous aurez besoin d’encore plus de sel, ce qui peut être nocif pour votre revêtement.

Portez des vêtements adaptés pour combattre le froid

Quel est l'effet du froid sur l'emballage ?
  • Conservez le ruban adhésif à une température entre +18 et +25 °C. Pour des températures de stockage plus froides, nous recommandons de garder l’adhésif dans une pièce chauffée 24 heures avant utilisation. Il est préférable d’appliquer le ruban adhésif à une température d’au moins +15 °C.
  • Parmi les rubans PP (polypropylène), il existe des variantes plus résistantes aux basses températures.
  • Les produits sensibles à la température sont emballés de préférence dans une caisse isotherme. Cela permet de maintenir la température de vos produits constante pendant une plus longue période de temps.
  • Le calage papier est plus isolant que les variantes plastique (comme les coussins d’air ou le film bulle). 

Quel est l'effet du froid sur l'emballage ?

Sources :
1 www.emploi.belgique.be/defaultTab.aspx?id=608
2 www.asap.be/fr/artikel/5-astuces-pour-travailler-dans-le-froid
3 www.bernard.fr/Content/Static/conseils/comment-utiliser-le-sel-de-deneigement.cshtml

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



 

Les meilleurs sujets