Tapis anti-fatigue : évitez les douleurs physiques

8  min. de lecture 29 novembre 2023

Le travailleur moyen reste debout plus de 20 heures par semaine, ce qui exerce une pression énorme sur les muscles et les articulations. Investir dans un tapis anti-fatigue est une décision stratégique pour protéger votre entreprise et vos employés des conséquences ergonomiques et financières. Dans ce guide de sélection, vous apprendrez tout sur les tapis anti-fatigue, les risques ergonomiques sur le lieu de travail et les types de tapis ergonomiques offrant une solution.

1. Qu’est-ce qu’un tapis anti-fatigue ?

Saviez-vous qu’en 2022, 57 % de toutes les plaintes belges liées à la santé au travail étaient dues à des troubles musculo-squelettiques (TMS) ? Les troubles musculo-squelettiques regroupent des conditions douloureuses qui affectent les muscles, les tendons, les ligaments, les articulations et les os du corps humain. Ces affections vont d’une gêne légère à des handicaps graves et de longue durée. En outre, il ne s’agit pas seulement d’une question de tension physique. Vu qu’une bonne posture joue également un rôle crucial pour le bien-être des travailleurs.

Associés à d’autres équipements de protection individuelle, les tapis anti-fatigue constituent une solution efficace pour prévenir ces douleurs physiques. Enfin, les tapis anti-fatigue sont des outils ergonomiques qui aident les travailleurs grâce au soutien des pieds, des jambes et de la posture générale de la manière la plus équilibrée possible.

Dans un entrepôt ou sur d’autres lieux de travail, les travailleurs restent parfois en position statique ou semi-statique durant de longues périodes. Cela peut entraîner des douleurs gênantes dans les articulations et les muscles, en particulier dans les membres inférieurs. Il n’est pas surprenant que cet inconfort puisse conduire à des problèmes de santé à long terme qui affectent négativement la productivité et le bien-être de votre équipe. Pour minimiser efficacement le risque de tels troubles musculo-squelettiques (TMS), l’utilisation de tapis anti-fatigue est fortement recommandée.

Homme avec douleurs dorsales

2. Comment choisir le bon tapis anti-fatigue ?

Pour qu’un tapis anti-fatigue réponde à vos besoins et ait effectivement un impact positif sur l’attitude de vos employés, il est important qu’il soit adapté à la nature de vos activités. En second lieu, il est recommandé de tenir compte des différentes zones et surfaces de l’environnement de travail. Les tapis ne doivent pas créer d’obstacle, de risque de glissement ou de trébuchement dans l’entrepôt. Troisièmement, les tapis anti-fatigue doivent avoir certaines propriétés pour s’adapter au secteur dans lequel ils sont utilisés.

2.1 Forme et surface

Les tapis anti-fatigue sont disponibles dans différents formats, y compris les tapis standard qui existent dans des variantes prémesurées. Un tel tapis standard convient évidemment parfaitement à la plupart des endroits, mais pour les espaces de travail ayant une forme irrégulière ou une surface particulièrement grande, il est préférable d’opter pour un tapis anti-fatigue configurable. Ces tapis sont constitués de dalles et de bords à emboîter vous-même, de sorte que la forme finale s’adapte à coup sûr à la zone de travail. Vous recherchez plus particulièrement un tapis anti-fatigue pour les travailleurs sur les chaînes de montage ou les tables d’emballage ? Nous recommandons alors un tapis anti-fatigue en rouleau. Lors de la commande de ce tapis, vous choisissez la longueur dont vous avez besoin.

2.2 Applications

Tel un caméléon, un tapis anti-fatigue standardisé s’adapte toujours à son environnement. Pour l’industrie chimique, les laboratoires et les soins de santé, un tapis anti-fatigue possède des propriétés anticorrosion qui le protègent contre les produits chimiques agressifs. De leur côté, les tapis anti-fatigue pour les cuisines commerciales et les ateliers mécaniques présentent des propriétés de résistance à l’huile et à la graisse… parmi d’autres exemples.

Pour les travaux généraux tels que l’assemblage, la production ou l’emballage dans les entrepôts ou les points de vente, vous avez frappé à la bonne porte chez RAJA. Notre gamme de tapis antidérapants convient aux environnements secs et offre une solution ergonomique à vos employés. Découvrez ci-dessous quel tapis anti-fatigue convient à votre environnement de travail :

Tapis antifatigue
Skywalk
er
Dalles d'un tapis antifatigue
Tapis anti-fatigue
Skystep
Tapis antifatigue noir standard
Tapis anti-fatigue
Cushion Trax
Tapis ergonomique sur rouleau
Pour les espaces difficiles.
Configurable.
Résistance au glissement R9.

Bords frappés jaunes
.
L x l : 91 x 91 cm.
Utilisation générale.
Abordable.
Résistance au glissement R9
.
Facile à installer
.
3 formats standard.
Pour les lignes d’assemblage.
Déterminez la longueur.*
Résistance au glissement R10
.
Bords frappés jaunes
.
Largeur
 91 cm.

* Lors de la commande, veuillez indiquer la longueur souhaitée.

3. Quels sont les avantages d’un tapis ergonomique ?

Dans un entrepôt ou sur d’autres lieux de travail, les travailleurs restent parfois dans des positions statiques ou semi-statiques durant de longues périodes. Cela peut entraîner des douleurs gênantes dans les articulations et les muscles, en particulier dans les membres inférieurs. Il n’est pas surprenant que cet inconfort puisse entraîner des problèmes de santé à long terme affectant négativement la productivité et le bien-être de votre équipe. Pour minimiser efficacement le risque de tels troubles musculo-squelettiques (TMS), nous recommandons l’intégration de tapis anti-fatigue.

3.1 Santé et bien-être

Un tapis anti-fatigue se caractérise par une structure rainurée avec des crampons qui offre une surface irrégulière. Grâce à cette conception intelligente, les travailleurs sont encouragés à garder les pieds et les jambes en mouvement, même pour des activités qui nécessitent peu de déplacement. Grâce à ces mouvements subtils des pieds et des jambes, ils peuvent éviter les douleurs liées à la TMS, souvent associées à une station debout prolongée. Il s’agit par exemple de douleurs dorsales, de problèmes articulaires et d’inconfort dans la région lombaire.

Ils absorbent également l’impact de la tension constante sur les articulations, ce qui réduit la tension et l’inconfort pour les employés, et stimulent la circulation sanguine pour un meilleur bien-être. Une meilleure circulation sanguine n’est pas seulement bénéfique pour la santé, mais permet également de rester éveillé et alerte. C’est pourquoi nous appelons ce produit un tapis anti-fatigue.

Tapis ergonomique sur rouleau avec des bords jaunes

3.2 Sécurité

Les tapis antidérapants présentent un certain degré de résistance au glissement, justifié par une norme allemande : DIN 51130. La norme DIN 51130 classe les matériaux de revêtement de sol en fonction de leur résistance au glissement et aide à déterminer quel matériau convient à quelle application. La méthode d’essai conforme à la norme DIN 51130 consiste à mesurer la résistance au glissement d’un revêtement de sol lorsqu’il est exposé à une pente. L’essai est réalisé à l’aide d’une rampe d’essai normalisée et d’un spécialiste qui arpente le revêtement de sol chaussé de chaussures spéciales. Le matériau de sol est mouillé et la pente s’accroit progressivement jusqu’à ce que le testeur commence à glisser. L’angle auquel cela se produit est appelé &#8220 ;valeur R&#8221 ; et est utilisé pour classer le niveau de résistance au glissement du matériau.

Les valeurs R sont divisées en catégories R9 à R13. Allant de la résistance au glissement la plus faible (R9), jusqu’à la résistance la plus élevée (R13). Plus la valeur R est élevée, meilleure est la résistance au glissement du matériau. Selon la norme DIN 51130, la classification d’un matériau de revêtement de sol dépend à la fois de l’environnement dans lequel il est utilisé et du risque de glissement et de chute. La norme DIN 51130 est donc un critère important pour l’industrie de la construction et de la sécurité, ainsi que pour les secteurs dans lesquels les surfaces glissantes et humides constituent une menace potentielle pour la sécurité des personnes.

Cartoon d'une caisse

Les bords biseautés d’un tapis ergonomique contribuent à la sécurité et au confort des utilisateurs. Ces bords sont conçus pour assurer une transition en douceur entre le tapis et le sol adjacent. Ainsi, ils réduisent le risque de trébuchement. Idéal dans les environnements très fréquentés ou pendant les périodes d’activité intense.

4. Comment créer un environnement plus ergonomique ?

Si les tapis anti-fatigue contribuent à corriger la posture physique et à stimuler la circulation sanguine, ils n’en recèlent pas moins des dangers. En effet, la station debout prolongée n’est pas la seule cause de troubles musculo-squelettiques. De nombreuses autres tâches logistiques peuvent être à l’origine d’inconforts physiques. Pour une prévention maximale des troubles musculosquelettiques sur le lieu de travail, il convient donc de prendre en compte d’autres aides. Jetons-y un coup d’œil :

Table d’emballage
modulaire

Table d'emballage bien équipé
Banderoleuse de palettes
Banderoleuse bleu avec plateforme
Chariot avec
étagère flexible

Chariot de magasin en acier chrome
• Tout à portée de main.
• Aménagement optimal de la pièce.
• Favorise la posture
.
• Des mouvements moins stressants.
• Plateau tournant.
• Frein mécanique.
• Pas d’effort physique.
• Pour les charges homogènes.
• Transport interne en douceur.
• Levage et transport ergonomiques.
• Réglez vous-même la hauteur souhaitée.

A propos de l'auteur

Arne Leën: Passionné par la rédaction d'articles attrayants sur l'emballage, les équipements d'entrepôt, les fournitures de bureau et plus encore, Arne crée une expertise et une perspective unique dans le blog de RAJA. En mettant l'accent sur l'innovation et l'éco-responsabilité, Arne permet aux lecteurs de prendre des décisions éclairées dans leurs activités d'emballage.
Laisser une réponse

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *





 

Les meilleurs sujets