Choisissez un masque antipoussière selon sa classe FFP

4 min. de lecture 10/07/2019

Nous respirons en moyenne 20 000 fois par jour, dont  6 600 fois pendant les heures de travail. Si vous travaillez dans un environnement où la poussière et les particules fines sont présentes, il est préférable de porter un masque buccal ou un masque antipoussière. Les masques antipoussière sont classés selon leur classe FFP : c’est un indicateur du niveau de filtre du masque. Poursuivez votre lecture et découvrez comment choisir le masque antipoussière qui convient le mieux à votre profession.

Étape 1 : Choisir le masque avec la classe FFP adaptée

Le nom FFP signifie Filtering Facepiece Particals. Il indique la façon dont votre masque antipoussière filtre l’air. Le filtre peut être vu comme un tamis plein de trous. Plus les trous sont petits, plus les particules filtrées deviennent fines. L’inconvénient d’un très bon filtre est que les trous sont si petits que vous devez faire plus d’efforts pour respirer. On distingue trois niveaux de classe FFP, d’un niveau de filtre bas à un niveau élevé :

Classe
Masque anti-poussière
Niveau de filtrage
Niveau de filtrage
Application
Applications
.
FFP1
Protège de fumée/poussière/brouillard non toxique
Capacité de filtrage 78 %
Exemples : particules de coton ou de bois, graphite, métaux ferreux, carbonate de calcium, foin, etc.
Secteur de la construction et de l’industrie alimentaire
.
FFP2
Protège de fumée/poussière/brouillard irritant
Capacité de filtrage 92 %
Exemples : particules résiduelles de métal, résine et laine de verre, graines et champignons, poussière de farine, etc.
Secteur de la construction, de la métallurgie, de l’industrie chimiqu et de la construction navale
.
FFP3
Protège de fumée/poussière/brouillard toxique
Capacité de filtrage 98 %
Exemples : fibres céramiques, laine de roche, cadmium, chrome, etc.
Secteur chimique, pharmaceutique, métallurgique et de la construction navale

Indication de la classe FFP sur un casque antipoussière

Étape 2 : Que signifient les lettres suivantes sur mon masque ?

Ces lettres sont parfois trouvées avant ou après la classe FFP de votre masque :

Infos compl.Signification
D
(teste de dolomie)
Le teste de dolomie est un essai de durabilité qui indique que le filtre ne se bouche pas trop rapidement. Ce masque peut être utilisé plus d’une fois au cours d’une même journée de travail.
R/NR
(Réutilisable /Non réutilisable)
Un masque portant la désignation « réutilisable » est muni d’une bague d’étanchéité à l’intérieur du masque. Ce joint permet de nettoyer le masque et de le réutiliser le lendemain.
V
(Valve)
Une valve est une soupape d’expiration. Une telle valve aide à faciliter la respiration. Elle réduit également l’humidité, la température et la teneur en CO2 à l’intérieur du masque.

Étape 3 : Un masque plié ou une coque ?  

Une coque conservera toujours sa forme et est souvent un peu moins cher à l’achat. Un masque plié, par contre, est plus confortable parce qu’il s’adapte mieux à votre visage. Un masque plié peut également être facilement rangé dans votre poche.

Masque antipoussière plié ou coque de Rajapack

Étape 4 : Avec ou sans soupape ?

Avec un masque antipoussière sans soupape, le filtre sera saturé plus rapidement. Les masques antipoussière avec soupape dureront plus longtemps. La soupape ou valve est munie d’un clapet anti-retour qui vous permet de respirer plus facilement. Lors de l’inhalation, la valve se ferme. Il est ainsi plus facile pour le CO2 de s’échapper de votre masque, ce qui prolonge la durée de vie du filtre.

La valve maintient l’intérieur du masque antipoussière au frais et au sec plus longtemps. C’est beaucoup plus agréable lorsqu’il est porté pendant de longues périodes. Vos lunettes de sécurité courent également moins de risque de s’embuer car la valve empêche l’air humide de s’échapper.

Casque anti-poussière avec classe FFP et soupape de Rajapack

À retenir :
  • Les masques antipoussière plié avec la désignation V (ou valve/soupape) garantissent plus de confort.
  • Un masque antipoussière ne protège que contre la poussière, pas contre la peinture ou les gaz.
  • Vous faites une pause ? Posez votre masque avec le côté ouvert (c’est-à-dire le côté tourné vers votre visage) vers le bas pour ne pas qu’il s’encrasse.
  • Quand un masque antipoussière est-il saturé ? Un masque antipoussière doit être remplacé lorsque :
    • la résistance lors de l’inspiration augmente ;
    • vous pouvez goûter ou sentir la poussière ambiante.
Les meilleurs sujets